CONSEILS DEMENAGEMENT

Organisation du Déménagement : Que Garder ?

organisation du déménagement

À l’heure du déménagement vient aussi l’heure des décisions.

Que garder, jeter, vendre, donner ?

On se pose ces questions pour plusieurs raisons :

  • Nouveau logement, nouveau décor
  • Certaines choses ne tiendront pas le coup
  • Je ne veux plus voir cela
  • Le nouveau domicile est plus petit

Dans un premier temps, mettez de côté tout ce que vous êtes sûr(e) de conserver, par goût ou par besoin.

Au début, vous aurez l’impression que la tâche est insurmontable. Avec les années, on garde, on entasse, on a les placards pleins de souvenirs et de « on ne sait jamais, ça peut servir ».

Les tiroirs débordent de papiers, de stylos qui fonctionnent ou non, de babioles.

Mais loin d’être une corvée, le tri est une formidable opportunité de faire du vide et d’y voir plus clair.

Un minimum d’organisation et le tour est joué !

Le Cas des Vêtements

Nombreux sont ceux autour de vous qui seront ravis de vous débarrasser de certains de vos vêtements. Amis ou associations comme le secours catholique ou le secours populaire, il y a nombre de possibilités pour vous de faire des heureux.

Question équipement c’est assez simple : il vous faut des sacs poubelles et des cartons.

Question organisation, à vous de voir ; néanmoins s’y prendre pièce par pièce ou par catégorie vous permettra de ne pas vous y perdre (les vêtements saisonniers, les habits des enfants, ce que vous avez déjà mis de côté lors d’un précédent “nettoyage” de placard …)

Trier les vêtements :
Tout ce qui est abimé, troué, ou vraiment passé, direction poubelle ou recyclés en chiffons.
Gardez à l’esprit que les vêtements prennent de la place, et dans les cartons, et dans les placards ! Ne soyez donc pas timide.

Les vêtements achetés sur un coup de tête, presque neufs, à peine portés et les vêtements désormais trop petits de vos enfants vont trouver d’autres propriétaires.

Le Cas des Meubles, de la Vaisselle et des Papiers

Passons au lourd et volumineux. Si cela vous gêne aujourd’hui, cela vous gênera dans votre prochain lieu de vie.

La vaisselle dépareillée, veille, ébréchée, qui dort au fond du placard peut trouver une nouvelle maison auprès des chineurs, pensez au vide grenier !

Les meubles abîmés qui ne tiendront pas le déménagement peuvent être enlevés avec les encombrants. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les jours et conditions de ramassage. Ceux qui sont encore en bon état mais n’auront pas leur place dans votre nouveau logement peuvent trouver preneur auprès d’associations.

Les papiers peuvent représenter à eux seuls de nombreux et très lourds cartons. Veillez à ne conserver que le minimum requis tels les relevés de banques, fiches de paye et relevés d’impôts, mais tous les prospectus et autres documents que vous conservez au fond de vos tiroirs ne vous manqueront pas.

Le Cas des Jouets, Bibelots et Autres Souvenirs

Tout ce dont on ne s’est pas servi dans l’année, on donne, on vend ou on jette. Il ne faudrait garder que ce qui a une utilité récurrente.

Ça parait un peu arbitraire, mais les grandes prêtresses du rangement et du tri le promettent, on vit mieux en se débarrassant de tout ce dont on ne sert pas. Une maison encombrée est relative à un esprit encombré. Alors on allège et on se résout à se séparer de tout ce qui ne nous rend pas heureux ou dont on ne se sert pas.

Les vieux jouets des touts petits, bien sûr, seront plus difficiles à trier.

Gardez ce qui a de la valeur sentimentale ou qui pourra servir de décoration dans leur future chambre.
En revanche, vous pouvez vous séparer du jouet d’éveil qui n’a plus d’utilité, ou du jouet « trop » bruyant qu’ils délaissent.

Il vous reste les photos en souvenir, et c’est le principal.

Quant à cette décoration qui était à la mode il y a quelques temps mais n’est plus dans vos goûts, vous pouvez la mettre en vente lors de votre vide-grenier. Visualisez votre nouvelle maison et imaginez le genre de décor où vous avez envie de vivre.

Déménager est une belle étape.

La tri en fait partie. Plus ou moins nécessaire et plus au moins important, il sera toujours utile et s’accorde à merveille à l’idée d’un nouveau départ.